Ressources d'autogestion

Reconnaître une dépression

Obtenir de l’aide

FAQ - questions fréquemment posées

Ressources d'autogestion

Reconnaître une dépression

Obtenir de l’aide

FAQ - questions fréquemment posées

Que doit savoir un enseignant ?

L’adolescence est un processus de transition entre l’enfance et l’âge adulte. Elle peut aussi être vue comme un carrefour, où la construction d’une identité, la recherche d’autonomie et de nouvelles expériences peuvent apporter de nouveaux risques et pertes. Vu le contexte de maturation du cerveau et de défi sociaux, la plupart des troubles mentaux, y inclus la dépression, apparaissent pour la première fois pendant l’adolescence. La dépression est particulière en raison de sa fréquence, de sa sévérité et du risque accru d’actes suicidaires qu’elle entraine. L’école constitue un cadre important pour identifier et prévenir les problèmes de santé mentale. Il arrive fréquemment que des enseignants soupçonnent que quelque chose ne va pas avec un élève, si le comportement et les résultats scolaires de celui-ci changent au cours du temps. Malheureusement, de tels changements peuvent être attribués à d’autres causes, de façon à ce que l’occasion d’intervenir soit manquée.

La dépression à l'adolescence

Le poids d’une dépression est lourd : elle affecte à peu près une femme sur quatre et un homme sur huit à un moment donné de leur vie. D’après l’Organisation mondiale de la Santé, 6,2% des enfants et adolescents entre 9 et 17 ans souffrent d’une dépression, les filles plus souvent que les garçons.
Les adolescents sont souvent confrontés à plus des défis que pendant leur enfance. De tels défis, comme par exemple la perte ou le rejet d’un parent, l’aliénation sociale, la pauvreté, la pression scolaire et les exigences parentales, les préoccupations romantiques, les craintes par rapport au futur, la maltraitance sociale et le harcèlement par des pairs peuvent augmenter leur vulnérabilité à faire une dépression. Par rapport aux adultes, les adolescents disposent de moins de stratégies pour surmonter ces défis.
Les adolescents ont relativement peu d’expérience pour faire face à ces facteurs de stress et peuvent adopter des stratégies moins adaptées.

La dépression n'est pas simplement « se sentir mal »

La dépression est plus qu’un simple sentiment passager de mal-être ou d’accablement à cause d’une raison spécifique. Il s’agit d’un trouble médical qui nécessite de l’aide professionnelle et qui peut être traité. Il n’est parfois pas simple de distinguer entre un sentiment de tristesse que tout le monde peut ressentir de temps en temps et un trouble dépressif. Les éléments distinctifs sont la souffrance personnelle et l’impact négatif sur la vie sociale, interpersonnelle et professionnelle durant plus de 2 semaines. Les médecins et psychologues déterminent si un patient remplit les critères de diagnostic en se référant à une liste de symptômes.

Reconnaître une dépression

Si les éléments suivants sont présents, il est probable que certains d'entre eux sont des symptômes de dépression et que la personne en question souffre d'une dépression :

  • Une perte de l’intérêt et du plaisir pour les activités stimulantes et préférées antérieures comme par exemple sortir avec ses ami(e)s, voir un match de foot;
  • Des plaintes concernant la présence constante d’une fatigue et d’un manque d’énergie;
  • Une détérioration des performances scolaires;
  • Des difficultés à maintenir l'attention et à se concentrer sur ses études;
  • L’expression d’un désespoir, d’une impuissance et d’un pessimisme global;
  • Une perte d’appétit, une perte de poids, une insomnie ou un sommeil trop long et une perte de l'intérêt par rapport aux activités sexuelles;
  • Des expérimentations avec des drogues ou des abus plus fréquents qu'attendu;
  • Une fixation sur la mort et parfois des comportements automutilatoires.
  • Ces symptômes affectent normalement plusieurs domaines. Le nombre et la sévérité des symptômes peuvent varier d'une personne à l'autre et d'un moment à l'autre.

Le traitement de la dépression

Les piliers les plus importants du traitement de la dépression sont les médicaments antidépresseurs et la psychothérapie. Il existe d’autres options pour des types spécifiques de dépression ou pour les personnes qui sont résistantes au traitement habituel, ainsi que des options supplémentaires venant d’autres domaines (sport, activités créatives, nutrition etc.). Souvent la meilleure approche est une combinaison de plusieurs méthodes de thérapie.

Prévention Dépression Luxembourg