Ressources d'autogestion

Reconnaître une dépression

Obtenir de l’aide

FAQ - questions fréquemment posées

Ressources d'autogestion

Reconnaître une dépression

Obtenir de l’aide

FAQ - questions fréquemment posées

Que peut faire un médecin généraliste en cas de dépression ?

La dépression est souvent sous-diagnostiquée et sous-traitée en soins de santé primaires. Les personnes ayant des symptômes dépressifs peuvent hésiter à chercher de l'aide. Si elles décident de se présenter à un professionnel de santé de première ligne, celui-ci risque de ne pas identifier la dépression à cause d'une mécompréhension des symptômes somatiques (presque deux tiers des symptômes rapportés sont somatiques), d'un abus de substance accompagnant, d'une réticence du patient à parler des symptômes affectifs ou d'un malaise du MG dans la gestion de ce trouble diagnostiquable. Une fois la dépression diagnostiquée, la meilleure pratique veut qu'elle soit gérée par un médecin généraliste, mais ceci peut être entravé par une disponibilité réduite de psychothérapie, une pharmacothérapie inappropriée ou inadaptée ou une mauvaise adhérence du patient.

La première mesure à prendre est d'établir si le patient présente un épisode dépressif. Selon la gravité de l'épisode dépressif, la meilleure approche est de commencer une pharmacothérapie ou une psychothérapie afin d'améliorer ou de maintenir une humeur normale. En cas de dépression sévère, la pharmacothérapie constitue le premier choix pour la majorité des patients. Le plus souvent, une combinaison de pharmaco- et de psychothérapie devrait être recommandée.

Vous trouverez plus d'informations sur le dépistage, le diagnostic et le traitement de la dépression dans les sections suivantes.

Prévention Dépression Luxembourg