Ressources d'autogestion

Reconnaître une dépression

Obtenir de l’aide

FAQ - questions fréquemment posées

Ressources d'autogestion

Reconnaître une dépression

Obtenir de l’aide

FAQ - questions fréquemment posées

Comment le cerveau fonctionne-t-il ?

Il existe six domaines principaux du cerveau ou fonctions cérébrales complexes, qu’on peut identifier comme fonctions mentales :

  1. la pensée ou la cognition
  2. la perception ou la détection
  3. la régulation des émotions ou des sentiments
  4. la signalisation ou le fait d’être réactif à l’environnement
  5. la régulation physique ou somatique
  6. la régulation comportementale ou sociale

Quand le cerveau ne fonctionne pas de manière appropriée, une ou plusieurs de ces fonctions sont altérées, ce qui se manifeste à travers des signes et des symptômes. Au cœur de la dépression, c’est la régulation émotionnelle qui est atteinte, mais toutes les autres fonctions révèlent également des difficultés à travers les symptômes.

Les émotions, changements d’humeur, pensées, perceptions et comportements sont tous liés à l’activité des cellules nerveuse de notre cerveau. Le cerveau consiste en plusieurs milliards de cellules nerveuses (neurones) organisées en réseaux neuronaux complexes. L’information est transmise, comme s’il s’agissait d’électricité, du bout de chaque neurone au prochain neurone (synapse). Les neurones ne se touchent pas directement : entre deux neurones, il y a un espace (fente synaptique), qui est franchi par des unités messagères appelées « neurotransmetteurs ».

Quand un signal électrique arrive au bout d’une cellule nerveuse, des neurotransmetteurs sont libérés dans la fente synaptique. Ces neurotransmetteurs vont être absorbés par le neurone voisin et vont faire en sorte que celui-ci transmette l’information électrique. De nouvelles connections entre neurones sont établies régulièrement de même que les connections existantes sont maintenues à l’aide d’hormones produites dans le cerveau (facteur neurotrophique dérivé du cerveau - BDNF).

Le cerveau sain possède un niveau adapté de BDNF et produit constamment de nouvelles connections entre neurones, donc de nouvelles synapses. C’est comme si des voies d’information étaient construites et réparées en continu. C’est à travers ces voies que les signaux électriques vont engendrer des émotions, pensées et comportements.

Il est pertinent de diagnostiquer un trouble mental lorsque le cerveau fonctionne en-dessous d’un certain niveau et que des signes et symptômes conduisent à une altération fonctionnelle significative de la manière dont la personne vit habituellement : sur le plan personnel, avec les autres, sa famille, ses amis, à l’école ou au travail.

Les troubles mentaux tels que la dépression sont diagnostiqués de manière consistante grâce à des classifications internationales de maladies telles que le DSM en Amérique du Nord ou la CIM au niveau international. En se basant sur ces classifications, les médecins et les autres professionnels de la santé s’accordent largement sur la définition et l’évaluation de la dépression et d’autres troubles mentaux.

Comme d’autres troubles mentaux, la dépression est due à des interactions génétiques et environnementales complexes. On ne peut pas dire que les troubles mentaux sont causés uniquement par les gènes ou uniquement par l’éducation ou la culture. Généralement, un mélange de ces facteurs est à leur origine.

fonctionnement-du-cerveau-depression
Prévention Dépression Luxembourg