Ressources d'autogestion

Reconnaître une dépression

Obtenir de l’aide

FAQ - questions fréquemment posées

Ressources d'autogestion

Reconnaître une dépression

Obtenir de l’aide

FAQ - questions fréquemment posées

Quelles sont les causes de la dépression ?

Un événement négatif tel que la perte d’un être proche, la perte d’un emploi ou le diagnostic d’une maladie grave – ou un stress important et prolongé – peut parfois déclencher un épisode dépressif, mais parfois la dépression survient spontanément, sans raison apparente.

D’autres facteurs peuvent interagir et contribuer à la survenue et au maintien d’une dépression, comme par exemple des facteurs génétiques, un changement des niveaux hormonaux, certaines affections médicales, le stress, le deuil ou des circonstances de vie difficiles. Toute combinaison de ces facteurs peut potentiellement conduire à des changements au niveau de la physiologie du cerveau et à des difficultés à s’adapter aux événements externes et internes, ce qui entraîne des signes et symptômes de dépression.

Des facteurs isolés entraînent rarement une dépression. Mais on peut s’imaginer une « spirale descendante » d’événements qui conduit à une dépression : imaginez-vous par exemple une rupture de votre mariage. Vous allez vous sentir triste et abattu(e), donc vous allez éviter de voir des amis ou votre famille et vous commencez éventuellement à abuser de l’alcool. Cette chaîne d’événements interconnectés peut faire en sorte que vous vous sentiez encore pire et peut, par là, compliquer le développement de la dépression.

Prenons un autre exemple. Aujourd’hui, grâce à la recherche scientifique, nous savons que la dépression a une composante génétique, mais on n’a pas encore identifié un seul gène spécifique qui causerait le déclenchement d’un épisode dépressif. Beaucoup d’études (y inclus des études de population et des études sur des jumeaux et des adoptions) ont montré que la probabilité de développer une dépression est 3 fois plus grande pour des personnes ayant des parents ou des frères et sœurs déprimés que pour des personnes n’ayant pas d’antécédents de dépression dans leur famille. En d’autres mots : les membres d’une famille dans laquelle il y a déjà eu des dépressions sont plus enclins à souffrir de ce trouble. Mais pour qu’ils fassent une dépression, d’autres facteurs doivent être présents également.

La dépression est donc une affection biopsychosociale et son développement varie d’une personne à l’autre.

Cela signifie que pour expliquer le développement d’une dépression, nous devons prendre en compte l’interaction entre les facteurs biologiques et les facteurs psychologiques. Ces deux aspects peuvent être comparés aux deux faces d’une médaille. L’interaction entre des facteurs psychosociaux et neurobiologiques est importante non seulement pour le développement d’une dépression, mais également pour tous les autres troubles mentaux. Ces facteurs peuvent interagir au niveau de la prédisposition ou de la résilience, du déclenchement et du maintien de la dépression ou de sa guérison.

Prévention Dépression Luxembourg